AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1.08 - Made The Misfortune Of The Others

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: 1.08 - Made The Misfortune Of The Others   Dim 12 Aoû - 13:59



Wisteria Lane la vie se déroule toujours paisiblement, parfois une habitante se suicide, une autre se fait assassiner, des chauffards renversent des piétons sans prendre le soin de s’arrêter mais à part ça tout est calme.
Certes chaque foyer renferme ses secrets, parfois des secrets sont sur le pont d’être découverts, d’autres restent bien gardés, et de nouveaux apparaissent.
Ce matin là, Tiziano faisait son petit footing matinal, enfin plus exactement, il pratiquait ce sport avec une idée bien particulière en tête, il souhaitait ainsi provoquer une rencontre qu’il ferait passer pour inattendue. La première personne qu’il rencontra fut Susan Mayer, à peine remise de l’éprouvante journée de la veille. C’était pas la personne que Tiziano souhaitait rencontrée, il détourna subrepticement le regard mais Susan, toujours à ruminer sa vengeance contre Lamita, ne manque pas l’occasion d’appeler le meilleur ami de Sandro.
- Hou hou Bonjour Tiziano.
Il arrêta sa course à contre cœur et se dirigea vers elle.
- Bonjour madame Mayer…
- Tu as l’ai en pleine forme à courir comme ça…
- Merci, vous êtes ravissante vous aussi…. Il paraît que vous avez fait connaissance avec Sandro ?
- Oui, susurra-t-elle avec un sourire gêné. C’est un jeune homme tout à fait charmant.
- A y regarder de plus prés vous ne me semblez pas si en forme finalement.
Susan fronça les sourcils, déconcertée.
- Ah bon ? Que veux-tu dire ? Ah je vois, j’ai passé une nuit atroce, tu sais ce qui est arrivé à ce pauvre Andrew ?
- Oui, Yuki m’a prévenu. Mais…je ne pense pas que l’accident de voiture d’Andrew soit responsable de la perte de vos cheveux madame Mayer…
- La perte de mes cheveux….
- Et oui le hamster de Sandro ne vous aime pas trop, pas vrai ?
- Tu veux parler de Quenotte ? C’est vrai que nos premières rencontres ont été difficiles.
- Quenotte est très jaloux, il déteste que quelqu’un s’intéresse de trop près à Sandro.
- Que veux-tu dire par s’intéresse de trop près à Sandro… Ou plutôt que veux tu insinuer ?
- Tout le monde a vu votre manège autour de Sandro. Il vous plaît, pas vrai ? lança-t-il avec un clin d’œil.
- Mais non pas du tout, mentit-elle en rougissant comme une petite fille prise au piège.
- Vous voulez vous venger parce que Lamita, comment dire sans vouloir vous vexer…. Lamita utilise beaucoup Mike.
- Ecoute Tiziano, tu ferais mieux de t’occuper de tes affaires. Ni Mike ni Sandro ne m’intéressent. Tu te trompes.
- Et moi je vous intéresse ? demanda-t-il d’un air canaille.
- Bon cette conversation est inutile, conclut-elle complètement troublée par les derniers mots de Tiziano. Je dois préparer le petit déjeuner de Julie, ajouta-t-elle comme si chaque jour c’était la bonne excuse quand elle se trouvait en difficulté.
- En tout cas, Mike va avoir encore beaucoup de travail chez Lamita. Elle loue une chambre à Sandro et Quenotte adore sucer la robinetterie…..
- Bonne journée Tiziano, ravie de t’avoir rencontré ce matin, dit-elle faussement enjouée.
Elle rentra chez elle et claque violemment la porte. Tiziano resta sur le trottoir le sourire aux lèvres. Son sourire s’élargit encore quand il vit Mr Solis démarrer sa voiture et quitter le domicile. Il n’hésita pas, il fonça chez Gabrielle qui visiblement ce matin là ne pratiquait pas son footing habituelle. Il sonne et la porte s’ouvrit sur la jeune femme en nuisette blanche mais déjà soigneusement maquillée.
- Ho Tiziano ? dit-elle surprise après son accueil de la veille.
- Bonjour madame Solis… Je…. Venais m’excuser pour hier soir, je vous ai presque flanquée à la porte…. Et je voulais aussi vous remercier pour la bouteille de Champagne….
Gabrielle lui lança son sourire le plus séduisant, heureuse et satisfaite d’avoir le jeune homme à sa porte avec ses plates excuses.
- Je te pardonne à condition que tu m’invites à partager une coupe de ce délicieux Champagne chez toi….
- C'est-à-dire…… le Champagne nous l’avons bu avec des amis hier soir, désolé madame Solis. Mais il était vraiment très bon…..
Le sourire de Gabrielle se figea mais elle ne perdit pas pied. Si Tiziano était là chez elle, c’est qu’elle avait marqué des points. Elle donnerait des millions…. Enfin non quelques milliers ou… plutôt une centaine non deux ou trois dollars pour que John passe à ce moment précis devant chez elle. Et comme tout ce que souhaite Gabrielle dans vie sexuelle se produit toujours, John apparut au coin de la rue, en short et débardeur moulant…. Elle allait perdre quelques dollars mais elle ne perdit pas l’occasion de rendre John jaloux. Elle s’agrippa au sweat de Tiziano, puis passa les bras autour de ses épaules et se mit à l’embrasser fougueusement sur la bouche en lui caressant la nuque tout en gardant un œil pointé vers John….. Tiziano se prit au jeu et l’enlaça à son tour…..Gabrielle avait réussi son coup, en tout cas sur un point : le jardinier était vraiment très jaloux…..

A quelques maisons de là, Imanita discutait avec LPC des événements de la veille.
- Mais dans quel bourbier tu t’es encore fourrée ma pauvre Ima ? disait LPC. Tu te fais passer pour la chérie de Yuki. Mais tu n’as vraiment rien dans le crâne !!!
- C’était juste parce qu’Andrew me l’a demandé….
- Et allez encore Andrew….. Tu ne comprendras donc jamais qu’Andrew ne s’intéressera jamais à toi. Tu es amoureuse de lui depuis le collège mais comme une grande gourde tu attends…. Si au moins tu lui avais fait part de tes sentiments, tu saurais exactement à quoi t’attendre. A la place de cela tu joues à la bonne copine en te faisant passer pour la fiancée de son petit copain. Non mais tu dérailles complètement.
- Je sais, je dois me faire une raison, Andrew ne s’intéressera jamais à moi, mais je garde espoir. Quand je pense à ce salaud qui l’a fauché cette nuit avant de s’enfuir. Si je le connaissais je l’étranglerai. Mon Andrew toujours dans le coma. Et mon pauvre Yuki qui est tout en pleurs. Il n’est pas assez fort pour subir une telle épreuve.
- Je sais comment tu peux faire pour approcher Andrew quand il ira mieux. Regarde dans ma collection de supers caleçons sexy, tu pourrais lui offrir un super cadeau pour sa convalescence et peut-être….
- Arrête avec tes caleçon de cow boy LPC….Et puis même si Andrew restera toujours dans mon coeur j’ai rencontré un type super mignon, il est tellement chou, à croquer….
- Oh la le scoop du jour, vas-y raconte moi…
- c’est un mec que j’ai interviewé la semaine dernière. Depuis j’ai gardé dans mon cœur son sourire et don regard bleu.
- T’es une vraie midinette toi Ima.
Imanita détourna son regard et fixa la scène qui se déroulait non ln de là chez Eddie. Elle avait une revanche à prendre sur elle.
- Non mais j’y crois pas ! s’écria-t-elle.
- Que se passe-t-il ? demanda LPC perplexe en tournant les yeux vers l’endroit.
- Eddie est déjà en train de mettre le grappin dessus. La s....
- Mais qui est ce gars ?
- Celui de l’interview.
- Wao pas mal, t’as raison. Mais faut pas te laisser faire, il faut intervenir.
- Tu rigoles contre Eddie je ne fait pas le poids….
- Mais oui je me souviens maintenant, après l’interview il m’a dit qu’il cherchait à s’installer dans le quartier en colocation avec un pote à lui. Voilà pourquoi il est chez Eddie.
- En colocation avec un pote à lui, persifla LPC en réajustant son chapeau de cow girl. Décidemment ma pauvre fille dés qu’un garçon t’intéresse, il s’installe avec un pote à lui !!!
- Tu n’es vraiment pas dôle.
- Bon il te plaît vraiment ce mec ?
- Oui mais c’est fichu.
- Moi en tout cas je veux que tu t’enlèves Andrew de la tête alors, fonçons, celui-là me paraît pas mal et avec un peu de chance, je pourrais m’entendre avec son pote.
LPC prit les affaires en main. Elle s’avança d’un pas volontaire vers la maison d’Eddie, ôter ce beau jeune homme des griffes de cette tigresse.
- Bonjour Eddie. Oh la quel beau jeune homme ! ma copine là bas me disait que vous cherchiez un appartement à louer.
- Votre copine, dit le jeune homme en fronçant les sourcils.
- Oui elle vous a interviewé la semaine dernière. J’ai ce qu’il vous faut pour vous et votre copain.
- Non mais LPC occupe-toi de tes caleçons et de tes strings, les locations immobilières c’est moi qui m’en occupe, rappela Eddie.
- Tout le monde m’appelle LPC et toi c’est comment ton nom ?
- Florian.
- C’est très joli. Tu cherches un truc en colocation ?
- Oui avec un ami, on cherche un coin tranquille pour composer les morceaux de nos albums, on veut percer dans le milieu musical.
- Un coin tranquille, j’ai ce qu’il vous faut.
- Bon LPC tu veux bien me laisser faire mon travail, intervint Eddie. Jeune homme je vais vous faire visiter…
- Rien du tout, la coupa LPC en emmenant Florian par le bras rejoindre Ima.
- Vous reconnaissez votre journaliste préférée, dit LPC en lui présentant Imanita.
- Oui ce fut un moment très sympa, affirma Florian.
Timide devant le beau chanteur aux cheveux roux, à la voix raillée de rockeur, Imanita ne savait plus où se mettre, elle se tortillait d’un pied sur l’autre.
- Je possède au dessus de chez moi un grand appartement qui ne sert à rien avec deux chambres et une salle de bains, détailla LPC.
- Et vous louer ça combien ? demanda Florian.
- Pour vous ce sera gratuit.
- C’est gentil mais je ne peux pas accepter.
- Disons que ce sera notre contribution à Ima et moi pour vous permettre de démarrer votre carrière de chanteur.
- Je suis gêné….
- Ne le soyez pas. Vous verrez, vous pourrez travailler tranquillement et nous avons des tonnes d’amis qui seront heureux de vous rencontrer, de vous aider et de faire la fête avec vous.
- C’est vraiment très gentil…. Dit-il en lui sourient tendrement ce qui provoqua la jalousie d’Imanita. Depuis que LPC l’avait pris sous son aile, il ne la regardait même plus. Eddie claqua violemment la porte derrière elle en haussa les épaules.
- Vous voulez visiter ?
- Oui bien sûr mais faut que je téléphone à Gaël…
- Gaël ? s’interrogea LPC
- Oui c’est mon pote si j’emménage c’est avec lui. J’aimerai qu’il soit présent pour la visite.
- Hum…. Mois aussi je serais ravie qu’il soit présent pour la visite….
- Vous êtes vraiment une fille…. Comment dire ….spéciale…. déclara Florian.
- Et tu n’as pas encore tout vu ! pas vrai Imanita. Allez je vous laisse tous les deux, je vais ranger un peu chez moi, c’est le vrai débarras et madame Van de Kamp est trop occupée aujourd’hui pour m’aider. Imanita vous montrera le chemin, je vous laisse avec elle….
LPC s’éloigna et Imanita fut comblée de se retrouver seule avec Florian. Même si elle ne savait pas trop quoi lui dire….

Yuki en était sûr. Madame van de kamp ne passerait pas la journée entière au chevet de son fils…. Elle ne pouvait pas passer une journée sans faire les poussières de sa maison, surtout que la veille, ils avaient laissé la salle à manger dans un état incroyable !!! Ce qui surprit le plus Yuki c’est que madame Van de Kamp quittait l’hôpital en compagnie du pharmacien mais pour l’instant il s’en foutait, il se trouvait à la réception et la voie étant libre, il allait pouvoir monter voir Andrew. Le pauvre Andrew cal faisait maintenant plus de 14 heures qu’il se trouvait dans le coma…. Yuki avait hâte de se retrouver près de lui. Quand il songeait que la veille encore il lui léchait le torse enduit de crème glacée…. Ils étaient si heureux…. Il avait fallu que leur secret risquait d’être révélé au grand jour pour…Les larmes lui montaient aux yeux. Il monta les escaliers lentement, il lui semblait trembler, dans quel état allait-il trouver Andrew ? Etait-il contusionné de partout ? Allait-il garder des séquelles toute sa vie ? Allait-il seulement s’en sortir ????
Enfin, il se trouva devant le porte de la chambre numéro 214, il posa avec angoisse la main sur la poignée, hésita un instant, puis il tourna, ouvrit lentement la porte, la laissa entrebâiller, et observa à l’intérieur : Andrew était allongé sur le lit, des tuyaux lui sortaient du nez, un pansement lui entourait le crâne, il ne bougeait pas. Il poussa la porte juste un peu plus, puis s’arrêta, sentant une présence. Un docteur ? Non. Le cœur de Yuki se brisa en voyant assis au chevet d’Andrew le tenant par la main, Justin l’autre main posée sur le front d’Andrew. Ce n’est pas possible, se dit Yuki. Après ces trois semaines formidables que nous avons vécues…. Oui mais Andrew est dans le coma, il ne sait pas que ce bouffon lui tenait la main….. Il entendit un grognement venant de la chambre…. Andrew bougea la tête, remua une main, ouvrit les yeux sur le visage de Justin qui lui sourirait.
Yuki referma la porte, il s’adossa contre le mur froid, frissonna de tout son corps, il tapa sa tête contre le battant de la porte de la chambre voisine. Les larmes lui montèrent aux yeux…. Il avait beau se rassurer en pensant qu’Andrew ne savait qui se trouvait à ses côtés, en imaginant qu’il songeait lui aussi en se réveillant à leurs trois merveilleuses semaines d’amour…. Mais il ne pouvait s’empêcher d’en vouloir à Justin de se trouver là, à sa place, à ce moment là, c'est-à-dire au moment du réveil d’Andrew. Car c’est la mais de Justin qui caressait le front d’Andrew, c’est le visage de Justin qu’il a vu en se réveillant enfin, c’est la main de Justin qu’il serrait dans la sienne, et c’est Justin qui à ce moment précis déposa un baiser sur la joue d’Andrew. Yuki ressentit mélangé à sa tristesse, à sa mélancolie, une vague de haine contre Justin. Il regrettait que Carlos ne l’ait pas tué…. Oui Yuki était près à tuer pour garder Andrew rien que pour lui… Il se laissa tomber contre le mur, vider de tout son être, cacha son visage en pleurs dans ses mains…
Il semblait si seul et si triste au milieu de ce grand couloir lugubre qui sentait l’éther….


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
 

1.08 - Made The Misfortune Of The Others

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: F&M :: Les épisodes :: 
Saison 1
-
News Box !
█ . EPISODE 5.01 EN PREPARATION

...%

█ . BACK FROM THE TRIP,
Par I.


█ . IMANITA - APRES L'AVORTEMENT.


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com