AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 3.01 – The Past Dream Of A New Future

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 20:07



Parfois, il
est nécessaire de fuir son passé, même pour quelques jours, afin de se
débarrasser de tout ce qui nous fait défaut et qui nous empêche de vivre
normalement.
C’est notamment
pour cela que, suite aux derniers évènements survenus dans le quartier de
Wisteria Lane, plusieurs de ses habitants décidèrent de quitter le quartier …
On n’aurait pu croire que le quartier serait, de ce fait, devenu très calme,
mais vous le savez aussi bien que moi, Wisteria Lane ne reste jamais calme bien
longtemps … comme si une sorte de malédiction planait au dessus de celui-ci. Il
faut dire qu’il s’en était déroulé des choses depuis quelques années, des
choses pas toujours très gratifiante pour la popularité de ce quartier si
renommé … et pourtant, ces « meurtres » ou autres
« suicide » n’altérait en rien la côte des maisons et le quartier
était toujours aussi réputé, au plus grand plaisir d’Edie Britt.
C’est ainsi
que notre chère requin de l’immobilier avait vendu une maison à un homme qui à
peine 5 minutes passé dans celle-ci, c’était donné la mort. Deuxième suicide
dans la maison en 3 ans … ça n’allait pas aider à la revendre celle-ci même si
les affaires étaient plutôt réjouissantes. Heureusement pour elle, pensa t-elle
lorsque que la police fut prévenu et qu’il transportait le corps hors de la
maison, le vieil homme avait déjà payé la maison et « cash » en plus
… donc elle ne se faisait guère de souci quand à l’arrivée imminente de la
chère nièce héritière dans le quartier, d’ailleurs elle s’était dit qu’il était
bon de s’en faire une amie lorsqu’elle arrivera, une jeune fille aussi riche
soudainement, parfaitement le genre d’amies qu’elle adorait avoir … de plus, le
fait qu’elle fût la première à apprendre, enfin à entendre la mort de son vieil
oncle (elle se trouvait à peine au portail de la maison lorsqu’elle a entendu
le coup de feu) les rapprocherait sûrement facilement. De toute façon elle
avait le temps d’y penser puisqu’elle avait été prévenu que l’arrivée de la
jeune femme n’était que dans quatre mois, ce qui lui laissait toute la période
d’été pour ruminer ses projets … si en plus elle pouvait monter la jeune femme
contre Susan Mayer, ça serait parfait.
Notre
« housewives » maladroite, elle, était aux anges depuis quelques
jours, elle avait rencontré quelqu’un il y’a quelques jours à l’hôpital lors
d’une de ses nombreuses visites dû à sa maladresse … cette fois-ci, elle avait
réussi à se prendre la porte de sa chambre au saut du lit. Pensant qu’elle
était ouverte, elle s’était violemment cognée dedans, en courant, croyant être
en retard pour préparer le petit-déjeuner de Julie (petite résolution qu’elle
avait décidé de prendre). Il s’est avéré qu’elle du se rendre à l’hôpital, sous
les ordres de sa fille, pour faire une radio afin de voir si elle n’avait rien
de cassé car son nez la faisait atrocement souffrir. Julie, ce jour-là, dû
préparer son petit déjeuner toute seule … comme toujours.
Revenons au
pourquoi elle était si heureuse (puisque vous vous en doutez bien, ce n’était
pas pour son mal de nez, qui au passage n’était rien de grave) depuis quelques
jours. Elle avait fait la connaissance d’un charmant britannique, visiblement
la quarantaine, très charmant et dont l’accent l’avait fait littéralement
craquer. Elle avait eu l’occasion de pouvoir l’aborder car, une fois de plus,
le syndrome Mayer avait refrappé … elle était rentré dans Ian, de son prénom,
ne regardant pas devant elle au moment où lui, sortait d’une des chambres. Julie,
sa fille a qui elle avait raconté, aurait juré grâce au regard de sa mère que
cette fois-ci, le syndrome Mayer n’était pour rien dans cela. Ce petit
« accident » leur avait permis de pouvoir sympathiser, tout d’abord
en prenant un café (Susan voulait se faire pardonner d’avoir fait tomber le
vase plein d’eau qu’il transportait et donc le contenu s’était renversé sur
lui), puis les présentations faites, Susan lui avait proposé de venir diner à
la maison un soir, l’homme lui ayant dit qu’il n’avait pas passé une soirée
autour d’un vrai diner depuis des mois. En effet Ian passait le plus clair de
son temps à l’hôpital, non pas pour lui comme le croyait Susan au départ, mais
il venait voir sa femme, dans le coma suite à un une
attaque cérébrale très violente. Ce détail avait refroidit un peu Susan sur ces intentons envers Ian qui
lui plaisait beaucoup mais, il n’était pas resté insensible à son charme de son
coté non plus, ce qui l’encouragea un peu plus, elle aviserait de ce qui
pourrait se passer après, après tout, s’était-elle dit, un diner n’engage à
rien, surtout qu’elle avait demandé à Julie d’être présente. D’ailleurs cette
dernière se demandait s’il été bien prudent que sa mère cuisine pour un homme,
vu son talent presque inexistant de cet art alimentaire, sa mère lui avait
répondu qu’elle avait sa botte secrète du nom de Bree Van de Kamp.
Notre « housewives », maniaque alcoolique et également dépressive depuis le
départ de son jeune fils dont elle se voulait responsable, avait retrouvé le
moral grâce, elle aussi à un homme. Souvenez-vous d’Orson, le merveilleux dentiste
de Susan, dont Bree avait abimée la voiture. Et bien, depuis quelques jours,
ils se fréquentaient régulièrement, il avait permis à Bree de ne plus se sentir
responsable de tout ce qui c’était passé récemment à propos de ses enfants. Il
lui avait fait comprendre qu’elle ne voulait que le meilleur pour eux, et que
même si elle ne leur donnait pas assez de liberté, c’était pour leur bien et
qu’il lui avait trop longtemps menés la vie dure pour n’être responsable de
rien, qu’elle avait juste voulu être une bonne mère. Il lui avait également
promis de s’occuper d’Andrew, d’aller le chercher, et de le retrouver … il
pensait que de toute façon, le fait qu’il parte tout seul, à se débrouiller sans
personne derrière lui pour l’aider où lui payer tout, ne pourrait être que
bénéfique même si ça pouvait être une épreuve difficile pour lui, il lui
assurait qu’il en reviendrait changé, qu’il se rendrait bien vite compte que sa
mère l’aimait et qu’il leur suffisait seulement d’un peu de dialogue pour se
comprendre et s’accepter. Il lui avait ainsi conseillé de se reposer sur lui,
de ne se préoccuper de rien pour le moment, il gérait tout. C’est une chose qui
les avait énormément rapprochés, tellement rapproché d’ailleurs que Bree avait
demandé à Orson d’emménager avec elle, à peine quelques semaines après leurs
rencontres. Orson avait bien évidemment accepté, il voulait absolument être
présent pour Bree, ce qui était très important pour la jeune femme. Elle ne
s’était pas senti heureuse comme ça depuis plusieurs mois, à-vrai-dire, depuis
la mort de son mari Rex, elle n’avait pas vraiment eu l’occasion de pouvoir
retomber amoureuse, elle avait bien trop de choses dont elle devait s’occuper
et tellement peu de personnes sur lesquelles se raccrocher, bien entendu il y
avait ses amies, mais elle ne voulait pas leur causer de souci et les déranger.
Il faut dire que Bree reste une femme très fière qui aime tout contrôler et qui
aime que l’on voie sa vie comme parfaite, d’un point de vue extérieur. Elle
espérait que cette nouvelle vie avec Orson puisse être aussi passionée et
longue que celle, dont elle se faisait l’idée, de son amie Lynette Scavo.
Notre « housewives » super maman, qui avait
déjà du mal à gérer les chamailleries, sournoiseries et autres bêtises de ses
enfants, avait encore plus de mal à gérer le fait qu’elle avait perdu son
emploi. Mais ce qui lui donnait beaucoup plus de mal à gérer était encore le
fait que son mari la trompe. Elle s’était demandé maintes et maintes fois
comment elle avait pu être aussi aveugle, comment Tom avait pu lui cacher cette
liaison, lui qui n’était pas doué pour le mensonge, enfin Lynette arrivait
toujours à deviner quand il mentait. Elle cherchait dans sa mémoire pour comprendre
à quel moment Tom avait pu voir cette « Nora », elle ne trouvait
rien, il ne sortait pratiquement jamais, elle se disait que c’était sûrement
pendant que les enfants étaient à l’école et elle au travail. Mais cette idée
la déstabilisait encore plus. Pour le moment elle avait décidé de partir en
compagnie de ses enfants dans un endroit éloigné de Fairview dont elle avait
donné l’adresse à, seulement, Mme McCluskey. Elle les avait emmené dans un
motel dans un motel au sud de Fairview, un motel avec piscine … elle voulait
qu’ils profitent de s’amuser avant de devoir leur annoncer qu’elle allait se
séparer de leur papa, elle ne pouvait pas encore se faire à cette idée
elle-même, il lui était donc impossible de devoir le dire à ses enfants qui
aimait leur papa plus que tout. Si seulement elle avait pu avoir une vie
facile, sans avoir de responsabilités aussi lourde que ses enfants, dont elle
devait préserver le bien être moral en cette période de crise, pensait-elle. Si
seulement sa vie était aussi simple que celle de Gabrielle Solis.


Dernière édition par le Mar 25 Déc - 20:42, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 20:09

Notre « housewives » fashion, elle ne se laisse
pas démonter depuis le départ de Carlos. Tout d’abord, elle interdit
formellement à Xiao-Mei de sortir –« tu ne sortirais pas de cette maison
avant d’avoir expulsé mon bébé de ton corps de … (*tousse* enfin bref,
passons les détails)»- lui avait-elle
dit. D’ailleurs elle ne s’était jamais aussi bien entendu avec Tiziano depuis
le départ de Carlos, situation très étrange, d’ailleurs d’après Yukinari et
Imanita, les amis de Tiziano, ça n’était pas forcément une bonne nouvelle, mais
ils s’étaient mis d’accord sur le fait de s’occuper de ça plus tard étant donné
que ce dernier partait en vacances en compagnie de ses sœurs en Italie, il n’y
avait aucune inquiétude à avoir pour le moment. Non, ce qui était vraiment
inquiétant était que Gabrielle n’avait jamais autant détesté son mari. Bien
entendu il était arrivé que le couple traverse quelques crises mais jamais rien
d’insurmontable, même quand Gabrielle avait trompé Carlos avec John Rowland, ou
encore même avec son propre fils (sans savoir qu’il l’était bien entendu) …
mais jamais la crise n’avait été aussi intense, d’ailleurs personne n’avait
revu Carlos depuis l’incident, enfin Imanita et Yukinari savaient très bien que
Mike Delfino l’hébergeait depuis quelques jours, de même que Gabrielle et
Tiziano qui préférait ne rien avoir vu ou entendu, jamais ces deux-là n’avait
aussi agaçant que ces derniers jours. D’ailleurs Imanita et Tiziano s’étaient
de nouveau disputés, la jeune fille lui reprochait le fait que le jeune homme
se préoccupait peu, et se réjouissait même de la séparation de son père et de
sa belle-mère, elle lui avait expliqué le fait qu’un enfant étant en jeu, et
que ce dernier serait sa petite sœur ou son petit frère même, et que le fait
que ses parents soit réunis était une chose importante, qu’il ne voudrait
surement pas qu’il est la vie que lui-même avait vécu, et elle lui avait
judicieusement fait remarquer que Gabrielle n’était pas innocente non plus en
ce qui concerne l’adultère. Il lui avait sorti que de toute façon, avec un père
comme Carlos et une mère comme Gabrielle, la vie de cet enfant était déjà
fichue d’avance. Elle lui avait donc précisé qu’il était donc important que lui
au moins soit là pour le soutenir, lui et ces parents, tout le monde peut
changer, et qu’elle était persuadée que cet enfant serait le déclic qui ferait
de la famille Solis, une famille heureuse. Elle lui avait également dit avant
de sortir en claquant la porte, qu’elle regrettait qu’il ne voit pas les choses
de la même façon qu’elle. Tiziano n’avait pas vraiment compris ce que la jeune
fille voulait dire par là mais dans son ego de macho italien, il n’avait réussi
qu’à pousser un gros juron que tout le quartier avait dû entendre.




Yukinari, qui était en train de faire sa valise, vit
Gabrielle arrivé en courant dans sa chambre :




-Qu’est ce qui se passe ? Lui demanda t-il étonné.


-Imanita arrive par ici, je dois me cacher.


-Et pourquoi ça ?


-J’étais en train d’écouter leur conversation.


-Vous savez qu’elle va surement s’arrêter ici en passant.


-Mince, j’aurais dû y penser !!




Yukinari esquissa un sourire. Imanita entra dans la pièce
contrariée.




-Aaah ! Je te jure celui-là, quel tête de
mule !


-Je ne vais pas te contredire là-dessus, affirma
Yukinari.


-Qu’est ce qu’elle fait là, lui demanda-t-elle en
regardant Gabrielle interloquée.


-Hé, je te signale que je ne suis pas sourde. Et puis
j’aide Yukinari à faire ses bagages, dit-elle sur un ton fier en relevant la
tête.




Imanita regarda Yukinari avec le même regard interloquée,
ce à quoi le jeune homme répondit en haussant les épaules et en souriant.




-Bref, on se retrouve comme convenu au bar à Lolo avant
l’autre tête de mule pour notre pot de départ en vacances, lui confirma
Imanita.


-Ca marche. A tout à l’heure !


Gabrielle expira un grand coup une fois que la jeune
fille eue quitté la pièce.


-Merci de n’avoir rien dit.


-De rien, lui répondit-il en continuant à plier ses
affaires dans sa valise. Mais vous savez, il parlait tellement fort qu’il n’y
avait pas besoin de s’approcher si près pour entendre ce qu’il se disait.


-Désolé, je ne suis pas une fille cérébrale moi, j’agis
c’est tout ! lui dit-elle sèchement.


Puis elle quitta la pièce, mais marqua un arrêt la porte de la chambre de Yukinari.


-Dis moi d’ailleurs, en parlant de cerveau, tu pourrais
m’expliquer comment tu as pu filmer Carlos et Xiao-Mei ? lui
demanda-t-elle visiblement intéressée.


-Oh vous savez, commença Yukinari, ne savant pas quoi
inventer comme excuse, je ne suis pas persuadé que ça soit une bonne idée de
reparler de cette histoire.


-Oui je sais tu y as perdu ton petit-ami mais tu en
trouveras un autre, tu demanderas à Carlos, il s’y connait en gay.


-Pourquoi vous êtes toujours aussi direct ? lui
demanda Yukinari agacé.


-Je t’ai prévenu que je n’étais pas cérébrale, enfin sauf
pour mentir, affirma-t-elle en réfléchissant. Enfin bref, tu me la racontes
cette histoire oui ou non.


-Eh bien c’est que …


-… Et d’ailleurs, où est le caméscope que tu as
utilisé ? Le coupa-t-elle.


Yukinari pensa à ce moment là que pour une femme qui ne
réfléchissait pas, elle réfléchissait un peu trop d’un coup.


-Ecoute, je ne suis peut-être pas cérébrale, mais je ne
suis pas idiote pour autant, je sais très bien que tu n’as pas pu les filmer,
alors soit tu me racontes ce que tu sais, soit je vais devoir révéler ton petit
secret.


-C’est une blague ?


-A toi de voir, lui confirma Gabrielle.


-Ecoutez, je dois y aller, lui dit-il en bouclant sa
valise. Je vous conseille juste d’aller prendre un bain et de regarder vers le
haut.


-Quoi ?! lui demanda Gabrielle surprise.


-Je ne peux pas vous aider plus, faites ce que je dis
vous comprendrez, d’ailleurs je me demande comment vous pouvez ne pas avoir
encore compris. Je m’excuse d’avance.


-Pourquoi ?


-Vous comprendrez bien assez tôt. Au revoir !!




Yukinari se dépêcha de filer de la maison avant que
Gabrielle ne comprenne. Il se dirigea vers le bar. Pendant ce temps-là,
Gabrielle était partie, sur les conseils du jeune homme prendre un bain, de
toute façon elle en avait besoin après être allé courir et faire ses exercices
quotidiens. Puis elle se souvint de ce que le jeune homme lui avait dit,
regardez vers le haut. Elle fixa d’abord
le plafond, bien sûr comme elle s’y entendait, elle ne vit rien. Elle pensa
d’abord que le jeune homme s’était payé sa tête et détourna son regard vers le
miroir sur le côté histoire de s‘y admirer quand elle remarqua dans le reflet,
sur les étagères derrière elle, un boite de parfum qu’elle n’avait jamais vu
auparavant, enfin qui ne lui appartenait pas en tout cas vu la marque,
interloqué, elle se leva, nue, et alla regarder de plus près. Elle distingua un
petit trou, découpé dans la boite, et en y regardant de plus près, vit qu’il y
avait quelque chose à l’intérieur. Par curiosité, elle ouvra la boite et y
découvrit un petit appareil électronique, une sorte de caméra. Elle s’était
d’abord dit que c’était Yukinari qui l’avait installé là avant que Carlos et
Xiao-Mei entame une de leur parties de jambes en l’air, mais en y
réfléchissant, elle s’était dit que l’appareil devait bien être relié à quelque
chose, quand soudain elle se rappela qu’elle avait visionné les vidéos sur
l’ordinateur de …




-TIZIAAAAAAAANOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!!!!!


Dernière édition par le Lun 3 Déc - 17:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 20:10

Saraluna et Sayla Catalano étaient en train de faire les
derniers préparatifs nécessaires à leur voyage. Avec tous les récents
évènements qui s’étaient passés ces derniers temps, l’aînée des sœurs Catalano
pensait qu’il serait préférable de se changer les idées. Elle avait décidé
d’emmener Tiziano, Sayla et Gaël, le petit ami de cette dernière, elle s’était
dit qu’un petit retour aux sources serait un bon moyen de décompression. Après
l’accord de Carlos Solis, le père de Tiziano, dont la jeune femme se serait
bien passé mais elle n’avait pas le choix, le lieu du voyage était donc révélé
au plus jeune, ils partaient tous pour l’Italie, leur terre d’origine.
« Aucun programme de prévu » leur avait assuré Saraluna, « juste
« du fun » comme vous dites », et même si les deux jeunes gens
avaient du mal à associer Saraluna et « fun », ils lui faisaient
confiance. Ils étaient surtout ravis de pouvoir partir en vacance qu’il n’avait
pas envie de contester quo que ce soit, de peine qu’elles soient annulées. Et
Sayla n’avait même pas eu besoin de demander l’autorisation pour inviter son
petit-ami, sa sœur l’avait proposé d’elle-même. Tiziano avait pour idée
d’inviter également ses deux complices de toujours mais, les deux jeunes gens
avaient d’autres projets.




-Dis moi, demanda Sayla à sa sœur pendant qu’elle pliait
ses affaires dans sa valise, tu as des nouvelles de Brian Petterson ?


-Hum …quoi ? fut surprise Saraluna perdues dans ses
pensées.


-Brian Petterson ?


-Oh ! Eh bien apparemment son fils serait toujours
dans le coma, et je doute que de toute façon même s’il se réveille, il ne soit
pas mis en prison …


-Je voulais parler de vous deux … est-ce que tu penses
que ça s’arrangera un jour.


-Son fils a failli tuer mon frère et ses amis, comment
veux-tu que ça s’arrange ?


-Je t’en prie Sara, je sais que tu l’aimes encore, je
suis une fille tu sais, et ta sœur en plus, alors je te connais bien.


-Même si c’était le cas, je ne vois pas que ça
changera !!


-Tout justement ! Tu as essayé de lui
reparler ?


-Pas avec tout ce qui s’est passé, je ne sais pas si
j’aurais un jour.


-T’imagines s’il se dit la même chose que toi ? Vous
risqueriez tous les deux de détruire une belle histoire d’amour parce que vous
ne seriez pas comment vous abordez à cause de ces incidents ?


-Ce n’est pas simple Sayla …


-Je le sais, la coupa la jeune fille. Mais si l’amour
était simple ça se saurait non ? De toute façon si aucun de vous ne fait
le premier pas, vous n’arriverez à rien. Dis toi qu’aucun de vous deux n’ai
responsable de ce qui est arrivé, les seules personnes responsable sont
Corentin, ainsi que Tiz’ et ses amis qui ont voulu gérer ça tout seul comme
toujours. Vous n’allez pas sacrifier tout ce que vous avez vécu à cause d’eux,
il est temps de penser à vous, de penser à toi Sara, tu mérites d’être heureuse
et tu le sais.


-Oooh Sayla, fit Saraluna émue en sautant dans les bras
de sa sœur.


-Hé calme-toi, qu’est ce qui se passe ?


-Tu as raison, tu as complètement raison, il faut que
j’aille voir Brian, tu veux bien t’occuper des bagages.


-Euh oui bien sur, lui répondit hâtivement la jeune fille
un peu désorientée. Moi, raison ? ajouta-t-elle lorsque Sara eut quitté la
pièce, avec un air interloqué et fier en même temps.





Imanita Salama avait prévu, de son côté, de se rendre
chez son père qui résidait au Maroc. Elle s’y rendait chaque été depuis que ses
parents avaient divorcé. Elle avait malheureusement laissé beaucoup d’amis là
bas, et elle se faisait une joie de pouvoir les revoir tous les ans, de plus,
la jeune fille avait aussi un grand besoin de changer d’air.


Elle était tranquillement en train de siroter un verre de
jus de fruit installée à une table du bar à Lolo lorsque son ami Yukinari
arriva. Elle lui fit signe pour qu’il la rejoigne et d’un signe de la main il
lui fit comprendre qu’il commandait d’abord un verre (oui ils sont très forts
pour se comprendre -_-).




-Salut Lolo, tu peux me servir un thé glacé
s-il-te-plait ?


-Ca marche, je te fais ça tout de suite.


-Ok merci. Ca va toi sinon ? lui demanda-t-il pour
engager la conversation.


-Oh tu sais, toujours un peu de mal à me faire à l’idée
que mon petit-ami qui faisait parti d’une secte était un meurtrier.


-Ouai plutôt dur, lui dit Yukinari désolé.


-Mais bon tu me connais, je suis pas du genre à me
laisser abattre, je savais qu’il y avait quelque chose de pas clair mais
j’ignorai quoi. Dès que je pourrais, j’irai le voir pour comprendre ce qui
s’est passé.


-Bon courage alors, j’espère que t’auras des réponses à
tes questions, de toute façon si t’as besoin
je suis là, lui répondit-il avec un clin d’œil.


-Oui, d’ailleurs j’ai entendu dire que tu avais aussi des
problèmes de couple.


-M’en parle pas, je crois que le célibat ne sera pas de
refus pendant un bon moment.


-Dommage, vu que le champ était libre j’aurai bien tenté
ma chance, lui dit Loic pour plaisanter.


Yukinari lui décrocha un sourire en coin.


-Tu as prévu des soirées spéciales cet été ?


-Oui quelques-unes, j’ai pu contacter pas mal de groupes,
j’attends les confirmations mais je pense que l’été sera plutôt bon.


-Tant mieux, t’as beaucoup bossé pour ouvrir ce bar, donc
je te le souhaite vraiment.


-D’ailleurs tu viendras ?


-J’essaierais de passer à la fin de l’été, j’ai prévu
autre chose sinon désolé.


-Ne t’inquiètes pas, pas grave. Tu as prévu de faire
quoi ?


-Eh bien, tu as entendu parler de la tournée d’été ?


-La « Me And My Band
Tour » ?


-Yep, je me suis dit que ça serait pas mal que je la
fasse.


-Bonne idée … mais tu vas la faire tout seul ?


-Je ne sais pas encore, ça dépend si ma vieille amie de
toujours accepte de m’accompagner.


-Ima ?


-T’es drôle Lolo, Ima qui fait de la musqiue, rigola
Yukinari alors qu’Imanita était derrière lui.


-Sache que je joue très bien de la musique Yukinari
Smith, maintenant arrête de mettre quinze ans pour commander ton thé glacé,
faut qu’on parle, en le tirant par la manche. Désolé Lolo.


-Pas de souci, lui répondit-il amusé.







Concernant l’affaire Mary Petterson, Chris Smith, Iris
son ex-femme et Kawaï leur fils avaient été interrogés par la police pour
savoir l’exactitude déroulement de ce qui s’était passé le soir du meurtre.
Iris avait conseillé à son fils Kawaï, de toute façon « la police connait
déjà toute la vérité » lui avait t-elle dit, « ils ont juste besoin
des détails maintenant » avait-elle rajouté, « ça ne sert plus à rien
de continuer à tout cacher si ce n’est nous apporter encore plus d’ennuis que
nous n’en avons déjà ». Ils avaient donc tous deux racontés ce dont ils se
souvenaient à la police et les raisons pour lesquelles il l’avait caché toutes
ces années. Chris de son coté, essayait encore de s’expliquer sur le fait qu’il
aimait cette femme et qu’à cause de son fils, il ne pouvait plus être avec
elle, que c’st lui qui aurait du mourir à sa place, mais qu’il avait quand même
cherché à le protéger et n’avait pas réfléchi aux conséquences. Il fut inculpé
rapidement, non pas pour complicité (car techniquement, le meurtrier était
Kawaï Smith) mais pour tentative de meurtre sur la personne de Popin Finley
(pas trouvé mieux -_-). Kawai Smith, meurtrier de Mary Petterson ne put être
inculpé, compte tenu de son âge au moment des faits et de l’ancienneté de
l’affaire, il fut seulement obligé à consulter un thérapeute afin qu’il
s’extériorise, et parle de cette affaire, ce qui l’aiderai à surmonter tout ça
mais le lieutenant Grized avait conclu que de toute façon qu’il avait tout à
fait conscience de ses actes, ce qui était déjà une très bonne chose. Iris
Smith, elle, fut présentée comme complice du meurtre pour avoir divulgué le
meurtre pendant toutes ces années. Bien entendu elle risquait une peine de
prison mais étant donné les circonstances et la date du meurtre, il était
probable qu’elle ne soit pas emprisonnée, tout au plus deux mois, elle
bénéficierait surement d’une remise de peine, car l’affaire présentée devant un
jury, les gens comprendraient sûrement le geste d’une mère même si celui-ci
était cruel. Elle fut également condamné à la même « peine » que son
fils, c’est-à-dire consulté un thérapeute. Pour en revenir à Chris Smith, les
faits étaient différents, il était d’abord, techniquement, le complice direct
du meurtre qui avait enterré le corps, les tentatives de meurtres orchestrés
par Corentin Petterson dont il était également complice, ainsi que
l’organisation de sa fausse mort et enfin tentative d’homicide sur la personne
de Popin Finley, tout ça réunis ensemble pesait assez lourd dans la balance
pour pouvoir le faire emprisonner durant des années. Il fut d’abord mis en
garde à vue, en attendant la date de son jugement. Le lieutenant relâcha Kawai
Smith et sa mère, après les avoir prévenu de la date de l’audience qui les
jugerait tous les deux. Bien entendu il leur était interdit de quitter le pays
pour le moment tant que l’affaire ne sera pas classée.


Kawai et Iris Smith sortaient du bureau du lieutenant
Grized. Lorsque que la jeune femme aperçu son mari, menotté et près à être
transporté à la prison de Fairview en attendant lui aussi d’être jugé, elle
s’adressa au lieutenant :


-Je veux lui parler, lui dit-elle d’un ton décidé.


-Je suis désolé mais ce n’est pas possible Mme Smith,
nous ne sommes pas autorisé à vous laisser lui parler, lui répondit poliment le
lieutenant.


-Je n’aurais probablement jamais l’occasion de le revoir
après ça, et il y’a tellement de choses que j’aimerais comprendre, je ne suis
pas sur de réussir à traverser cette épreuve si je n’ai pas de réponses à mes
questions.


-Ecoutez Mme Smith, j’aimerais pouvoir vous aider,
croyez-moi mais …


-S’il-vous-plait, laissez la lui parler, intervint Kawai,
restez avec eux ou mettez un gardien avec eux, vous avez quoi à perdre si ce
n’est comprendre encore mieux toute cette affaire ?


-Je vais surement regretter ce que je vais faire, affirma
Grized avec une grande expiration. Matt, dit-il en s’adressant à un collègue,
tu peux amener Mr Smith dans mon bureau s’il-te-plait.


Le jeune policier s’exécuta, sans même posé de questions,
comme s’il était habitué à recevoir ce genre de demande de la part de son
supérieur. Iris s’installa sur un des sièges faisant face au bureau du
lieutenant, et Chris sur celui d’à côté tandis que le lieutenant lui s’installa
derrière son bureau en faisant signe au jeune policier de refermer la porte
derrière lui et de faire patienter Kawai Smith en attendant (oui il est très
fort en signe -_-).


L’entretien entre les deux ex-époux avait duré une bonne
heure. Iris Smith était ressorti en pleurs mais d’après ce que le lieutenant
Grized avait dit à Kawai, soulagé d’enfin connaitre la vérité sur toute cette
affaire, il lui avait conseillé de l’emmener dans un endroit calme pour qu’elle
puisse se reposer.


Dernière édition par le Lun 3 Déc - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 20:12

Pendant ce temps au bar à Lolo, Imanita essayait de
raisonner son ami Yukinari :


-Ecoute mon mignon, je sais bien que le fait qu’Andrew
soit parti soit difficile à accepter et que tu tentes de tout faire pour
l’oublier mais de là à draguer tous les beaux mecs que tu croises …


-Qui est-ce que j’ai dragué ?


-Arrêtes, je te connais comme si je t’avais fait, tiens
faut que je la note celle-là d’ailleurs en regardant vers le plafond, enfin
bref, j’ai bien vu ton petit jeu avec Loic !


-Loic ?! Répéta Yukinari en éclatant de rire.


-Je ne vois pas ce qu’il y’a de drôle Yukinari
Smith !


-Mais, avec Loic c’est un jeu, je n’ai jamais cherché à
le draguer, ni lui ni aucun autre mec que j’ai croisé, t’as vu ça où ?


-Bah c’est ce que j’aurais fait à ta place et je suppose
que tu ne me dis pas tout sur le chagrin que tu peux avoir après le départ de
celui que tu aimes.


-Mais quel chagrin ? Je devrais pleurer ?


-Tu plaisantes j’espère, lui rétorqua la jeune fille
visiblement choquée.


-Non pourquoi ? Qu’est ce que vous avez tous à me
parler d’Andrew, il est parti, soit disant par ma faute, mais je n’ai rien fait,
je pensais qu’il me connaissait mieux et qu’il l’aurait su, tant pis pour lui,
c’est qu’il n’était pas fait pour moi !!!


-Ce que tu dis prouve seulement que tu es énervé contre
lui d’être parti.


-Mais ça suffit oui, puisque que je te dis que je l’ai
oublié ! D’abord Gabrielle Solis, puis maintenant toi, je vais très bien,
je n’ai jamais été aussi bien, maintenant lâchez-moi !


-Gabrielle Solis tu dis ? Lui demanda-t-elle comme
si la simple prononciation de ce nom suffisait à faire oublier tout ce qui avait
été dit auparavant.


-Oui elle n’a pas arrêté de me harceler concernant la
vidéo de Carlos et Xiao-Mei dans la baignoire alors je lui ai fait comprendre à
ma manière que Tiz‘ avait installé une caméra dans la salle de bain, lâcha
Yukinari sans même se rendre compte de la bourde qu’il avait commis.


-Rooooh celle-là je te jure que … attends, une minute,
TIZ’ A FAIT QUOI ?!





Saraluna s’était vite fait rafraichi avant d’aller voir
Brian. Elle était enfin décidé, ça faisait plusieurs semaines maintenant qu’ils
étaient fâchés à cause de leur fils et frère respectifs. Il était grand temps
d’y mettre un terme et même si jamais la rencontre ne se passerait pas comme
elle l’espérait, elle serait au moins fixée sur sa relation avec lui, s’il y
avait possibilité de re-construire quelque chose ensemble ou s’il ne fallait
plus rien espérer. C’est donc inquiète et stressée qu’elle s’engagea dans
l’allée menant à l’entrée de la maison des Petterson mais tout autant
déterminée. Avec avoir pris une grande inspiration, elle se décida à frapper à
la porte. L’attente lui paru durer une éternité même si en réalité, une dizaine
de secondes plus tard, quelqu’un ouvrit la porte. Saraluna s’attendait à tomber
sur Brian étant donné que Corentin était toujours à l’hôpital mais à la place
de son amant, elle eu la surprise de voir apparaitre un petit homme aux
lunettes en demi-lune qu’elle ne connaissait pas.


-Euh bonjour, je suis désolé … dit la jeune femme
déstabilisé qui ne savait pas trop quoi dire. Brian est ici ?


-Il est parti rendre visite à son fils, mais il ne
devrait pas tarder, vous voulez l’attendre ?


-Oh non c’est gentil, je ne veux pas vous déranger, se
méfia-t-elle. Je repasserai plus tard.


-Comme vous voudrez.


La jeune femme commençait à s’en aller, toute
détermination évaporée quand soudain l’homme en question l’interpella.


-Puis je vous poser une question ?


Saraluna se retourna brusquement, surprise et lui
répondit un bref « euh oui ! ».


-Seriez-vous par hasard Saraluna Catalano ?


-Oui, Brian vous a parlé de moi ?


-Disons qu’il a dû me raconter tout ce qu’il sait sur
vous … je dirais pratiquement toute votre vie, il ne fait que parler de vous
depuis des jours.


-Vraiment ? L’interrogea Saraluna, visiblement
intéressée.


-Oui … mais ce n’est peut-être pas très malin de ma part
de vous en parler, excusez-moi de vous avoir déranger.


-Non au contraire, ça m’intéresse, pour ne rien vous
cachez j’étais venu lui parler, discuter de notre « relation »,
murmura-t-elle le dernier mot d’une manière à peine audible.


-Je m’en serais douté, lui renchérit l’homme avec un
grand sourire. Cette invitation à l’attendre tiens toujours si ça vous
intéresse. J’aurais par la même occasion, l’honneur de pouvoir me présenter.


-Ecoutez, ce que vous m’avez dit m’a rendu confiante, je
pense que je vais l’attendre, en espérant qu’il soit content de ma visite.


-Malgré les circonstances, croyez-moi, je suis persuadé
qu’il en sera ravi, je vous en prie entrez.


Saraluna eut le plaisir de pouvoir faire la connaissance
de Fred, vieil ami de Brian et avait appris quelques bêtises que les deux
hommes avait pu faire étant plus jeunes ce qui l’avait mis plutôt à l’aise.
D’ailleurs elle était en train de rigoler aux éclats avec Fred lorsque Brian
rentra chez lui.


-Fred, je suis rentré, Corentin va bien, j’espère que tu
viendras avec moi le voir dem …


-Bonjour Brian, lui dit Saraluna voyant l’homme posté
devant l’entrée du salon, très surpris, la bouche ouverte.


-Je crois que je vais vous laisser, leur dit Fred, je
vais aller faire un tour.


Une fois qu’il fut parti, un long silence s’installa
entre Brian et Saraluna, ils ne savaient quoi se dire tous les deux, cela faisait un moment qu’il n’avait pas eu
l’occasion de se parler, et le fait qu’ils savaient tous les deux pourquoi
Saraluna était venus ne les mettait guère à l’aise au vu des circonstances
passée.


-Rooo puis au diable le passé et les autres, s’emporta
Saraluna avant de se jeter sur Brian pour l’embrasser.


L’homme fut surpris mais en desserra pas pour autant de
l’étreinte de la jeune femme.





Tiziano arriva au bar contrarié et se dirigea vers
ses amis qui était en pleine discussion et visiblement, il n’était pas le seul
contrarié, Imanita le paraissait plus encore, voir plus énervée que contrariée.


-Merde alors, j’ai vraiment pas de bol, Gabrielle est au
courant pour mon truc Yuki !


-Désolé, s’excusa le jeune homme.


-Pourquoi tu t’excuses ? T’y peux rien, j’aurais du
faire plus attention.


-De quoi vous parlez ? demanda Imanita qui savait
très bien jouer la comédie.


-De rien, s’empressa de dire Tiziano, ça ne te regarde
pas !!!


-Tu en es sûr ? Renchérit-elle sur un ton bien trop
gentil pour être honnête.


-Attends qu’est ce qui se passe ? Vous êtes bizarre
tous les deux !


-Je crois que je vais y aller moi, j’ai encore plein de
choses à faire, essaya de se défiler Yukinari. Encore désolé Tiz’ pour
Gabrielle.


-De quoi tu parles Yuki? Ne me dis pas que … c’est toi
qui a tout dit à Gabrielle ? S’emporta-t-il.


-Je dois y aller, dit-il rapidement avant de filer.


-Yuki attends !!!!! Essaya de le rattraper Tiziano.
Voyant qu’il était visiblement accroché quelque part, il se retourna pour se
défaire lorsqu’il remarqua que la chose qui la retenait était une main. Avant
même de comprendre quoi que ce soit, il se prit deux gifles si costaud que ça
avait résoné dans tout le bar puis toujours sans comprendre quoi que ce soit,
il se retrouva installer au fond d’une banquette avec Imanita qui s’installa en
face de lui furieuse.


Dernière édition par le Lun 3 Déc - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 20:13

Yukinari se dirigea vers son dernier objectif, et le plus
important avant son départ en vacance. En chemin il croisa Fred, l’ami de Brian
et accessoirement avocat de son fils qui le gratifia d’un énorme bonjour.
Visiblement cet homme était assez mystérieux, ce qui intrigua Yukinari quelques
secondes, puis s’en fichant un peu, il reprit sa route.


Il est vrai que Fred Benson était un homme plutôt
mystérieux, n’aimant pas se faire remarquer, et bien sous tout rapport. Aucun
mariage connu, aucun enfant également, rien de louche à première vue. Je dis
bien à première vue, car vous savez comme moi qu’à Wisteria Lane, personne
n’est jamais ce qu’il semble être … ou presque. Maitre Benson serait-t-il une
exception ?





Yukinari arriva à hauteur d’une maison qu’il connaissait
bien puisqu’il avait l’habitude de la fréquenter depuis sa petite enfance. Il
prit une grande respiration, doublé d’un « Yosh » poings serrés pour
se donner du courage. Il se dirigea vers la porte d’entrée lorsqu’il entendit,
en provenance du garage, une musique. Par curiosité, il s’approcha de la petite
fenêtre du garage pour voir qui est-ce qui chantait cet air accompagné à
la guitare même s’il avait déjà une petite idée de qui en tête.





« …life keeps getting in the way

Whenever we try, somehow the plan

is always rearranged

It's so hard to say

But I've gotta do what's best for me

You'll be ok..

I've go to move on and be who I am

I just don't belong here

I hope you understand

We might find our place in this

world someday …”






Yukinari frappe au carreau. La jeune fille le regarda puis
posa sa guitare avant de sortir dehors pour aller le voir.


-Salut !


-Salut, lui répondit la jeune fille.


-Tu vas bien, demanda-t-il ne sachant pas trop quoi dire.


-Ca va … je ne te demande pas pour toi j’ai appris pour
Andrew.


-Oh c’est pas grave t’inquiètes pas, lui sourit-elle,
d’ailleurs je vais me changer les idées cet été.


-J’aimerais bien pouvoir faire pareil, répliqua la jeune
fille.


-Justement, j’aimerais te proposer quelque chose !


-Ecoute Yuki, t’es gentil mais … je sais pas si c’est une
bonne chose que je te fréquente maintenant … avec tout ce qui s’est passé la dernière
fois, je ne veux plus ressubir ça.


-Je sais, j’en suis désolé …


-Le soit pas je sais que ce n’est pas ta faute … et je parle
surtout du fait que tu m’ai donné peu de nouvelles de toi et que tu ne me
donnes plus signe de présence.


Le garçon baissa la tête honteux.


-Ecoute, je sais que j’ai vraiment pas assuré ces derniers
temps, et j’aimerais me rattraper … bon je sais qu’il est trop tard ect …, et
que c’est avant que j’aurais du y penser, mais comme je viens de le dire, il
est trop tard, je ne peux que le faire aujourd’hui, je ne te demande pas
d’accepter mes excuses ni même d’accepter ce que je vais te proposer si tu n’en
as pas envie, mais j’aimerais juste que tu me donnes une petite chance de tout
réparé … tu m’as vraiment manqué ces derniers mois et je regrette de ne pas
avoir été là suite à ce qui s’est passé pour te soutenir, je le regrette
vraiment. Même si je sais que tu es une fille forte et que tu n’as pas vraiment
besoin de mon aide, à vrai dire ça a souvent été le contraire.


La jeune fille esquissa un sourire.


-Vas-y je t’écoute.


-Eh bien, tu as entendu parler du « Me and My Band
Tour » organisé tout l’été à travers le Texas et le reste des
Etats-Unis ?


-Bien sur que j’en ai entendu parler, quel musicien n’en
aurait pas entendu parler. C’est le plus regroupement amateur organisé chaque
année aux Etats-Unis. Malheureusement j’ai voulu m’y inscrire, mais ils m’ont
dit que je ne pouvais pas m’inscrire deux fois, j’ai eu beau leur expliquer que
je ne m’étais jamais inscrit auparavant, ils n’ont pas voulu que je passe
l’audition.


-C’est normal, tu étais bien déjà inscrite !


-Comment ça ?


-Eh bien, dès que j’ai appris les dates de la tournée, j’ai
tout de suite inscrit notre groupe, je leur ai envoyé quelques-unes de nos
musiques et ont a été retenu sans même devoir passer d’audition préliminaire.


-Tu rigoles ?


-Tu crois que je risquerais de rigoler après tout ce que je
t’ai fait subir.


-Aaaaaaaah c’est trop bien !!! Eclata-t-elle de joie
dans les bras du jeune homme.


-J’en conclu que tu es d’accord pour m’accompagner faire la
tournée ?


-Bien sur que je suis d’accord, je suis trop
contente !!!! Viens avec moi, on va annoncer la nouvelle à ma
soeur !!!


-C’est vrai que j’aurais peut-être du attendre de réunir
tout le groupe avant de t’en parler.


-On s’en fiche, on participe au « Me and My Band
Tour » ils vont être trop content !!!


La jeune fille était tellement contente qu’elle entama une
drôle de danse en chantonnant « Lenou is happy, Lenou is happy » en
se dirigeant vers l’intérieur de la maison ce qui amusa drôlement Yukinari.





*4 mois plus tard*


Tiziano, Imanita et Yukinari se retrouvèrent devant la
maison en reconstruction des Smith dans laquelle l’évènement le plus
bouleversant de leur vie s’était produit. Il revenait tous trois de leurs
vacances respectives et avait convenu de se retrouver à telle date et telle
heure le jour du retour d’Imanita qui profitait de huit jours de plus que ses
amis de vacances au soleil.


-Alors ces vacances ? leur demanda Yukinari alors
qu’ils se tenaient tous les trois debout regardant la maison en construction.


-Génial, répondit Tiziano, je me suis vraiment éclaté,
soleil, farniente et plage, y’a pas meilleur remèdes.


-Et toi n’Ima ?


-Magnifique mon mignon, j’ai retrouvé mes amis d’enfance,
c’était tous les jours la fête, profitez et pensez à rien, c’est le pied.
Surtout qu’en en supplément y’a des beaux mecs.


Yukinari aurait juré qu’à ce moment là, même s’il ne l’avait
pas vu, Tiziano avait jeté un regard assassin à Imanita. Les choses restait
tendus entre eux deux, Imanita avait en partie pardonné à Tiziano mais elle ne
se gênait pas pour faire toute sorte de remarque pour le faire enragé. Et il
était persuadé que Tiziano en bon répliquant ne se laisserait pas faire.


Ce jour de retour des vacances était aussi un jour marqué
par l’arrivée des nouveaux voisins, que tout le monde avait remarqué d’ailleurs.
Une jeune fille d’environ 20 ans avec un homme de 30, ça ne passait pas
inaperçu, surtout auprès des femmes du voisinage qui colportait déjà toute
sorte de chose sur leur dos.


Yukinari, Imanita et Tiziano se dirigeait vers le bar à
Lolo, lorsque arrivé à hauteur de la maison en train de s’emménager, ils s’arrêtèrent,
alors que la jeune fille venait de faire tomber un carton. Tiziano, qui avait
déjà remarqué la beauté de cette dernière s’empressa de lui demander :


-Je peux vous aider ? Puis de rectifier par un coup de
coude d’Imanita qui n’était pas non plus insensible au charme du jeune
homme de 30 ans : « Enfin je veux dire on … peut vous aider ? »


La jeune fille acquiessa d’un oui de la tête avec un grand
sourire et Imanita et Tiziano se précipitèrent
pour porter des cartons, tout sourire.


-Et c’est reparti !!! Se dit Yukinari en levant les
yeux au ciel, avant d’aller lui aussi aider les nouveaux voisins.


Dernière édition par le Lun 3 Déc - 17:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 20:14

Désolé, apparement il y a un petit problème de mise en page (Enervé) que je réglerais plus tard Géné1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Imanita



█ . EMPLOI/LOISIRS : Journaliste de renom
█ . VOISINS : Van de Kamp
█ . HUMEUR DU MOMENT : Dare to Dair !!
█ . RAGOTS : 364
█ . DATE D'ARRIVEE : 09/08/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 21:09

Roooooo, en voila un bon episode pour bien commencer la saison 3! Ca promet pour la suite!!! In love
Ca demarre vraiment fort avec des bourdes, des gifles, de l'humour, un couple qui se reforme, des Desperate Housewives qui continuent à mener tranquillement leurs vies... Enfin bon, notre DH se porte toujours aussi bien à ce que je vois!!! Héhé!

Merchi mon mignon ^^

(Enfin bon, me faire "reconcilier" avec le Tiz c'est vraiment pas top, mais je me debrouillerais pour trouver une autre dispute *pervers* )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 21:15

Imanita a écrit:
Roooooo, en voila un bon episode pour bien commencer la saison 3! Ca promet pour la suite!!! In love
Ca demarre vraiment fort avec des bourdes, des gifles, de l'humour, un couple qui se reforme, des Desperate Housewives qui continuent à mener tranquillement leurs vies... Enfin bon, notre DH se porte toujours aussi bien à ce que je vois!!! Héhé!

Merchi mon mignon ^^

(Enfin bon, me faire "reconcilier" avec le Tiz c'est vraiment pas top, mais je me debrouillerais pour trouver une autre dispute *pervers* )

Rooo bah je t'ai pas vriament réconcilié avec lui xD ... vous ^tes bien plus drole quand vous vous disputez tous les deux Malin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
tiziano



█ . EMPLOI/LOISIRS : Esclave du père Salama
█ . VOISINS : Van de Kampf (en ce moment)
█ . HUMEUR DU MOMENT : mélancolique
█ . RAGOTS : 650
█ . DATE D'ARRIVEE : 09/08/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 21:38

Une saison qui commence tout doucement avec un épisode passionnant, et drôle comme toujours:D Des explications sur le passé et de nouvelles intrigues pou rle futur. Merci Yuki pour cet agréable moment:) J'attends la suite avec impatience ( quoi je vous défends de penser que je suis toujours impatient:affraid: ) Persuadé que je ne vais pas le regretter:study: ... Oui bon ok ça c'est pas sûr:aieuh:

Je voudrais préciser une chose : ce n'est pas de ma faute si Ima a insisté pour prendre un bain dans la baignoire de Gabrielle Solis...Fier

Bravo bravo et merci Yuki:^^):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Imanita



█ . EMPLOI/LOISIRS : Journaliste de renom
█ . VOISINS : Van de Kamp
█ . HUMEUR DU MOMENT : Dare to Dair !!
█ . RAGOTS : 364
█ . DATE D'ARRIVEE : 09/08/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 21:57

tiziano a écrit:
Une saison qui commence tout doucement avec un épisode passionnant, et drôle comme toujours:D Des explications sur le passé et de nouvelles intrigues pou rle futur. Merci Yuki pour cet agréable moment:) J'attends la suite avec impatience ( quoi je vous défends de penser que je suis toujours impatient:affraid: ) Persuadé que je ne vais pas le regretter:study: ... Oui bon ok ça c'est pas sûr:aieuh:

Je voudrais préciser une chose : ce n'est pas de ma faute si Ima a insisté pour prendre un bain dans la baignoire de Gabrielle Solis...Fier

Bravo bravo et merci Yuki:^^):


Ce n'est pas ma faute non plus si tu es un depravé qui fantasme sur sa belle-mere qui prend son bain!! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Brian



█ . RAGOTS : 121
█ . DATE D'ARRIVEE : 10/08/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Mar 9 Oct - 22:51

Voilà enfin notre épisode:P ; très bonne intro pour nous remémorer les protagonistes ! On remue le passé Monsieur Yuki….:twisted: . Chacun y retrouvera ses préfères, hummmm (pas de commentaire Ima, merci ). Alors une saison 3 qui promet, avec encore des personnages qui suscitent déjà des interrogations ?? Par contre le Tizou et Ima attaquent fort , enfin je dis ça et je dis rien. Bon Catalano à ta plume !;)



Merci les gars pour ce rendez-vous lecture Heureux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Sayla



█ . AGE : 33
█ . EMPLOI/LOISIRS : Floga
█ . RAGOTS : 120
█ . DATE D'ARRIVEE : 22/08/2007

MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   Dim 21 Oct - 20:07

Très bon début de saison. Smile En effet j'aime bien aussi l'intro qui passe en revue les differentes "housewives".:D
Encore de bon moments de rigolades pour les passages Yuki/Ima/Tiz/ et le retour de Lenou, puis des passages plus émouvants avec Saraluna.
Enfin replacer l'intrigue "4 mois plus tard", ça me rappelle une autre série... :P
J'ai hâte de faire la connaissance des 2 nouveaux habitants qui font déjà la tourner la tête d'Ima et Tiz', ça promet encore de bonnes scènes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 3.01 – The Past Dream Of A New Future   

Revenir en haut Aller en bas
 

3.01 – The Past Dream Of A New Future

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: F&M :: Les épisodes :: 
Saison 3
-
News Box !
█ . EPISODE 5.01 EN PREPARATION

...%

█ . BACK FROM THE TRIP,
Par I.


█ . IMANITA - APRES L'AVORTEMENT.


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit