AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1.03 - Hypocrisy When You Hold Us!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: 1.03 - Hypocrisy When You Hold Us!   Dim 12 Aoû - 13:49



Le jour se lève sur le quartier.... Les rues semblent tranquilles, paisibles. Avec l'aurore, une petite rosée rafraîchssante se dépose sur les voiture et sur le gazon de la pauvre Bree mettant à mal son herbe si bien entretenue. Cette fraîcheur matinale est la bienvenue pour certains habitants comme :
*Gabrielle qui a rongé sa colère toute la nuit après le départ de John.... Gabrielle qui ne se résout pas à cette séparation.... Carlos en prison, Gabrielle avait projeté des nuits d'amour avec John, avec d'autres aussi, comme ce Tiziano qui lui plaisait mais comble de malheur, Tiziano était dans les bras de John..... Et si elle tentait de séduire Tiziano pour se venger????? Oui c'est ça aujourd'hui elle irait trouver Tiziano.... Oui, séduire les hommes même les plus difficiles à amadouer était sa spécialité.

* la fraîcheur pour calmer les ardeurs de Yuki qui a passé une nuit torride dans les bras d'Andrew.... une nuit inoubliable.... merveilleuse, un nuit qu'il ne voudrait jamais voir se terminer.... mais en se réveillant, Yuki pensa à Susan qui menaçait de tout révéler à Bree... Tout ça à cause de Lamita qui avait jeté son dévolu sur Mike

Oui tout était calme.... Pourtant Zach errait dans la rue, l'air triste. Lui aussi était en colère contre Susan mais pas pour les mêmes raisons. Elle l'empêchait de voir sa fille.... Il ne tenait plus. Pourquoi refusait-elle leur amour? Il aimait Julie, il avait besoin de son affection, sa mère lui manquait tant. Mais était-il certain d'aimer vraiment Julie. Parfois la vie réserve de drôles de surprise....
Soudain, Zach entendit un bruit derrière lui, plongé dans ses pensées, il sursauta, se cacha derrière un arbre et découvrit Sandro qui sortait son petit hamster. Et oui Quenotte adorait sa promenade matinale. Sandro l'enfermait dans sa cage toute la journée, alors cette balade à l'air libre était un don du ciel pour lui. Le Hamster sentit une présence derrière l'arbre situé devant la maison de Susan Mayer. Il profita d'un instant d'inattention de Sandro et sauta sur la tête de Zach, lui arrachant les lunettes, lui tirant les cheveux. Sandro se préicipita au secours de ce pauvre Zach.
- Ho Quenotte veux-tu arrêter ça tout de suite, ordonna Sandro.
Il agrippa Quenotte et le tira vers lui. D'un geste maladroit, Zach s'écarta un peu et marcha sur ses lunettes tombées sur le sol. Les verres se brisèrent.
- Merde, pesta-t-il.
- Je suis désolé, s'empressa Sandro avec un large sourire. je ne sais pas ce qui lui a pris, d'habitude il ne se comporte pas comme ça.
- C'est pas grave, rétorqua Zach en rougissant.
- Que se passe-t-il? demanda Susan, qui sortait de sa maison attirée par ce vacarme qui venait perturber le silence de la rue à cette heure si matinale. Zach???? Mais que fais-tu là à une heure pareille? Tu es encore en train d'épier la chambre de Julie?
- Bonjour madame, intervint Sandro. Ne vous inquiètez pas. C'est mon hamster qui s'est jeté sur Zach, je ne sais pas ce qui lui a pris.
- Je ne vous ai jamais vu par ici, dit Susan, soudainement intéressée par ce nouvel habitant du quartier.
- J'ai emménagé avec mon hamster la semaine dernière. Je me présente Sandro et... lui c'est Quenotte.
- Oh bonjour Quenotte, dit-elle avec un large sourire. Bon je crois que tu n'es pas de bonne humeur ce matin, je préfère ne pas trop m'approcher. Moi je suis Susan Mayer.
- Bon je vous laisse, déclara Zach.
Il ramassa ses lunettes en morceaux et marcha rapidement vers sa maison, le regard fuyant, l'air gêné.
Sandro tenta de le retenir.
- Non, ne partez pas comme ça, je suis désolé, je souhaiterais vous offrir un café pour me faire pardonner....
- Non merci, c'est bon, ça va aller.
- Juste un café, et je m'engage à vous dédommager pour les lunettes, insista Sandro que Zach ne laissait pas indifférent.
- Laissez tomber, Sandro. Zach est un garçon bizarre, expliqua Susan en entraînant Sandro chez elle.
Susan Mayer avait peut-être trouver le moyen de rendre Mike jaloux. Mal lui en pris, Quenotte sauta sur le dos de Susan s'agrippa à sa queue de cheval.
- Oh comme il est joueur, s'exclama-t-elle en serrant les dents.
- Je ne sais pas ce qu'il a ce matin, il est tout excité.... s'excusa Sandro
La jeune femme fit mine de sourire et d'apprécier ce petit animal détestable dans l'espoir d'apprivoiser son maître.....

Pendant ce temps chez les Solis :

Gabi : Salut tresor,alors c'est pour bientot ton congé financé par l'etat. (avec un ton moqueur)
Carlos : Merci de me le rappeller ma belle, je vais te manquer cheri?
Gabi : Bien sur que tu vas me manquer, quelle question !?!
Carlos : Tant mieux mon lapin.
Gabi : Puisque c'est ta derniere nuit ici, je t'ai reserve une surprise.
Carlos : Quelle surprise? Ne me dis pas qu'on va faire menage a 3, avec un de tes amants. (et il embrasse gabrielle)
Gabi : J'ai toujours du mal a digere tes bonnes blagues, puisque c'est comme ça, tu seras privé de la surprise, va voir ailleurs.
Carlos : Tu sais tres bien que je rigole mon bebe, je sais que tu me respectes et j'ai de la chance d'avoir epouser une femme comme toi.
Gabi : Je te prefere quand tu parles comme ça.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
 

1.03 - Hypocrisy When You Hold Us!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: F&M :: Les épisodes :: 
Saison 1
-
News Box !
█ . EPISODE 5.01 EN PREPARATION

...%

█ . BACK FROM THE TRIP,
Par I.


█ . IMANITA - APRES L'AVORTEMENT.


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com