AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1.21 - Is The Fate Your Friend?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: 1.21 - Is The Fate Your Friend?   Dim 12 Aoû - 15:04



"La vie est dure et cruelle, elle est semée d'épreuves, certaines sont faciles, d'autres plus difficiles ... et meme si tout ça n'est que la vie, on se dit que le destin est quand meme injuste et nous réserve parfois des choses parfois tres difficile qui font que notre route se fige sur un évenement insurmontable. Et meme si on se dit que ce sont peut etre des tests que la vie nous fait pour nous aider à grandir, quelque part, on aimerait rester un enfant."

Susan était allongé parterre et n'osait rouvrir les yeux, le cri qu'Ika avait poussé lui avait glacé le sang ... elle ne savait pas encore que ça n'était pas Quenotte qui avait subi le coup de hache ... Mais Sandro !!!

-"Oh mon Dieu, Ika vite appelle une ambulance" lui pressa Marko.
Ika était toute tremblante et terrorisée, ... seulement son cerveau continuait de réfléchir et elle reprit ses esprits pour répondre à son mari.

-"Mais ... si on les apelle, une enquete sera mené et ... nous risquons de nous faire arrêter".
-"On n'a pas vraiment le choix. On ne va pas le laisser mourir tout de meme".
-"Non bien sur mais ... oh mon Dieu je sais pas quoi faire".

Susan écoutait leur conversation, toujours allongé parterre ... soudain elle sentit quelquechose bouger au sommet de son crâne, quand elle passa la main dans ses cheveux, elle se redit compte que c'était le petit rongeur ... soudain elle se leva d'un coup ce qui fit propulser le hamster 5 mètres plus loin ... elle regarda en direction d'où elle avait abaissé la hache et son regard se porta sur le corps de Sandro qui gisait parterre pratiquement inconscient ... le choc fit place à la lucidité et elle se jeta sur le téléphone des deux polonais pour appeller une ambulance.

Ika venait tout juste de remarquer que Susan c'était levé pour appeller une ambulance.

-"Qu'est ce que vous faites?" lui demanda Ika.
-"J'appelle une ambulance !!!" lui répondit Susan qui ne comprenait pas ce que voulait dire Ika par là.

Ika lui arracha le téléphone des mains.

-"Il en est hors de question, si jamais la police apprends ce que l'on a fait, on est bon pour la prison".
-"Mais c'était un accident voyons" lui expliqua Susan.
-"Bien sur et de votre faute d'ailleurs ... mais la police ne pensera surement pas la meme chose, ni Sandro d'ailleurs".
-"Vous n'allez tout de meme pas le laisser mourrir?"
-"Je ne sais pas encore ce que nous allons faire."
-"C'est ridicule" s'énerva Susan en reprenant le téléphone des mains d'Ika qui ne le lachait pas.
-"Vous n'allez appeller personne, nous allons trouver une solution" lui dit Ika en tirant à son tour sur le téléphone.
-"Hors de questions, donnez moi ça ..."

Ika sentit la prise de Susan sur le téléphone lacher ... puis elle l'a vit s'écrouler parterre laissant dévoiler son mari qui se trouvait derrière elle avec une poêle.

-"Elle devenait génante, je n'ai pas eu le choix" déclara Marko à sa femme qui le regardait à la fois d'un air surpris et excité par la situation.
-"On fait quoi maintenant?" lui demanda sa femme.

La seule réponse de Marko à cette question fut un haussement d'épaules ... maintenant, ils avaient deux personnes sur le dos, sans compter le hamster qui était toujours quelque part non loin de là ...

Saraluna était en route vers le commissariat en se demandant ce que son frere et sa soeur avait pu faire pour s'assurer de tels ennuis ... ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'un ennui bien plus gros l'attendait sur place.

De son coté, Cybelia essayait toujours d'empecher les mères des deux jeunes hommes de monter à l'étage.

-"Ecoutez puisque que je vous dis qu'il n'y a rien à l'étage !!!" leur dit-elle agacé.
-"Et bien dans ce cas ça ne vous dérangera pas si l'on jette un coup d'oeil" rétorqua Bree.
-"Bien sur que si, c'est impoli".
-"Pas quand il s'agit de savoir ce que font nos enfants !!!" dit à son tour Iris.
-"Mais puisque l'on vous a dit qu'ils étaient tous parti en ville" dit une derniere fois en vain Cybelia.
"Tant pis, faites comme vous voulez, je ne suis pas responsable de ce que vous verrez à l'intérieur de cette pièce" abandonna t-elle en soupirant.

Iris posa la main sur la poignée et fut surprise par ce qu'elle découvrit, Bree également ...

-"Yuki?!? Mais que fait-tu ici tout seul?" lui demanda sa mère.

"Tout seul ?!?!?" pensa Cybelia en jetant un regard méfiant dans la pièce.

Yuki soupira.

-"Maman, c'est pas possible ça! T'auras donc jamais confiance en moi?" lui répondit-il.
Puis il vit entrer la mère d'Andrew dans la chambre.
-"Oh je comprends mieux pourquoi maintenant. Mme Van de Kamp !!!" fit-il pour dire bonjour.
-"Je t'ai posé une question !!!" s'impatienta sa mère sur un ton autoritaire.
-"T'es vraiment sur que tu veux savoir?" lui demanda son fils.

Andrew qui était caché à l'intérieur du placard s'inquiétait de ce qu'allait dire Yuki. Il en était de même pour Bree.

Iris acquiessa "oui" de la tête.

-"Tres bien, c'est dommage mais bon puisque tu veux savoir je vais te le dire."
-"Bon tu te dépêches oui !!!" le pressa sa mère.
-"Ca va pas besoin de t'énerver ... j'étais juste ici pour préparer une fête d'anniversaire pour toi, mais je voulais le faire loin de la maison pour éviter que tu ne te fasses des soupçons."
-"C'est donc pour ça que Tiz' est venu ce matin?" lui demanda sa mère surprise.
-"Oui, c'était pour confirmer que sa soeur était d'accord que l'on prépare ça chez elle."
-"Ohhh ... je suis désolé je l'ignorais" s'excusa Iris.
-"Euh bah c'était un peu le but en meme temps tu sais."

Iris décrocha un sourire, les yeux embués, émue par la situation.

-"Et je pensais également pouvoir réunir Papa et Kawai au moins une derniere fois" ajouta Yuki en baissant la tete.
-"Oh ... je comprends, c'est gentil de ta part mais je ne pense pas que ..."
-"Où est mon fils alors?" intervint Bree en leur coupant la parole.
-"Quoi?" demanda Yuki.
-"Oh je t'en prie, tout le monde dans le quartier en parle que de ..."

Cybelia coupa Bree elle aussi ... elle avait vu la surprise d'Iris qui ne comprenait rien à ce que voulait dire Bree ... elle était contre ce genre de relations mais elle détestait encore plus que l'on humilie des gens en disant des choses qui pouvaient blesser.

-"Ils sont partis en ville avec Sara faire les achats pour la fameuse fête" dit-elle en réponse à Bree.

Elle se retourna vers Cybelia et lui dit :

-"Mais il est blessé! Ce n'est pas bon de le laisser sortir comme ça."
-"Je suis désolé Mme Van De Kamp, nous pensions bien faire, il avait vraiment de besoin d'air avec tous ses jours à l'hopital, je ne me sentais pas le coeur de lui refuser ça."

"Elle est tres forte" pensa Andrew toujours caché dans le placard.

-"Je comprends" consenta Bree.
-"Je vous promets que dès qu'il rentre, je lui préviens que vous êtes passée".
-"Surtout pas, il va s'imaginer que je ne lui fais pas confiance après" insista Bree.
-"Et ce n'est pas le cas?"
-"Si bien sur mais je ne veux pas qu'il le sache."

-"Je suis désolé Yuki de ne pas ... " commença Iris.
-"Laisse tomber M'man !! Essaie juste de faire semblant d'être surprise quand tu arriveras à la fête!"
-"Promis", lui sourit-elle. "Bien, Bree si nous y allions, nous avons encore ce fameux thé à prendre."
-"Oui c'est vrai, encore désolé du dérangement Mlle", dit Bree à Cybelia. "Yuki !" ajouta t-elle à celui-ci avec un signe de tête pour lui dire au revoir.

"Eh bah, si ces deux là deviennent copines, on est pas sorti de l'auberge", pensa Andrew, tandis que Yuki lui pensait le contraire : "Ca peut etre pas mal qu'elles deviennent amies, ça nous permettra de nous voir d'avantage avec Andrew."

Sara arrivait enfin en ville afin de venir chercher Tiz' et Sayla qui s'était fait arreter par la police il y avait à peu pres une heure. Elle était tres en colere vu qu'elle ne savait pas pourquoi ils aviaent été arrêter mais le fait de savoir qu'ils avaient pris sa voiture lui faisait se faire les pires films qui puissent être.
Pendant ce temps au commissariat, Sayla tentait de résonner un des agents pour empecher sa soeur de venir :

-"Je vous en prie, puisque que je vous dit que c'est une question de vie ou de mort" supplia t-elle l'agent.
-"C'est ce que l'on nous dit tout le temps ça Mlle, maintenant retournez vous asseoir où je vous mets les menottes."
-"Je vous en prie, vous ne savez pas de quoi elle est capable ..."

L'agent lui fit un signe de tête pour qu'elle aille s'asseoir, elle se résigna à rejoindre son frere et son amie toutefois très inquiete de ce qui allait se passer lorsque Sara serait là.

-"Qu'est ce qui se passe? T'as vraiment peur qu'elle nous tue?" lui demanda Tiziano en plaisantant.
-"Euh ... oui voilà ..." lui répondit-elle pas du tout convaincante.

Pendant ce temps, à Wisteria Lane, Corentin passait un peu de temps en compagnie de Loic, il ne savait pas tellement ce qui lui arrivait mais il y avait un truc qui était en train de changer en lui ... une chose qui lui faisait tres peur mais qu'il ne pouvait pas controler ... il savait que c'était en rapport avec le jeune homme mais il n'arrivait pas à s'en défaire ... il avait décidé d'aller demander conseil à une personne qu'il connaissait depuis peu mais qu'il commençait à apprécier et en qui il croyait pouvoir avoir confiance, et puis il devait encore tester cette personne ...

Saraluna arriva enfin au commisariat toujours avec son air stricte avec la ferme intention de passer un savon à Tiz' et Sayla comme il le méritait. Elle se présenta à l'accueil en demandant où était ses délinquants de frère et soeur et ce qu'ils avaient fait.

-"Le commissaire voux expliquera, pour le moment ils sont assis là-bas ... je le préviens que vous êtes arrivés" lui dit l'agent à l'accueil.
-"Merci" lui répondit Sara sur un ton sec.

-"... Tres bien monsieur, je vous les envoie dans votre bureau." déclara le policier au téléphone avec le commissaire. "Si vous voulez bien me suivre, le commissaire va vous recevoir."

Il emmena Sara ainsi que les trois autres à qui il fit signe de le rejoindre jusqu'au bureau du commissaire.

-"Ecoute Sara tu devrais pas ..." commença Sayla.
-"Vous allez m'entendre", leur murmura t-elle viollement en lui coupant la parole devant le bureau du commissaire. " Qu'est ce qui c'est passé et qu'est ce qui vous a pris de prendre ma voiture?" leur demanda t-elle.

Ils entrèrent dans le bureau du commissaire dont le siege était tourné vers les fenêtres extérieures.

L'agent referma la porte derriere lui et Saraluna prit aussitot la parole.

-"Ecoutez Mr le commissaire, je ne sais pas ce qui leur a pris ni ce qu'ils s'est passé mais croyez moi ils vont s'en mordre les doigts pendant longtemps ..."

Le commissaire tourna sa chaise vers ses visiteurs pour prendre la parole quand soudain ...

Yuki et Andrew étaient rentrés chacun chez soi respectivement après avoir remercié Cybelia qui les avait beaucoup aidé ... ils lui en étaient extremement reconnaissant.

Sa mère étant surement encore chez Bree, Yuki ne pensait trouver personne chez lui ... pourtant la porte d'entrée était grande ouverte ... il pensa d'abord que sa mere était rentré puis entendit du bruit à l'étage. Il monta tranquillement à l'étage pensant savoir qui était là ...
Il se dirigea tout droit vers la chambre de son frere ainé et s'aperçut qu'il ne s'était pas trompé, Kawai était bien là en train de faire ses valises.

-"Alors c'est décidé tu pars?" demanda Yuki.

Kawai sursauta sur le coup de la surprise.

-"T'es fou, tu m'as fait peur je croyais que c'était un des parents", tout en continuant à entasser ses vêtements dans son sac de voyage."
-"T'as pas répondu à ma question!"

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
avatar
Yukinari_



█ . AGE : 29
█ . EMPLOI/LOISIRS : Oreille Attentive
█ . VOISINS : Scavo
█ . HUMEUR DU MOMENT : Nostalgique
█ . RAGOTS : 615
█ . DATE D'ARRIVEE : 25/07/2007

MessageSujet: ... suite   Dim 12 Aoû - 15:04

...

Kawai soupira. Il avait espéré ne croiser personne pendant qu'il serait venu ici, les adieux aurait été moins difficile. Puis il reprit la parole :

-"Oui je m'en vais ... je repars en France avec Popin ... définitivement ..."
-"Ooh ... et tu comptais partir comme ça?"
-"J'pensais que c'était plus simple pour tout le monde ..."
-"Oh oui c'est surtout tres simple pour toi, t'as pensé à maman et moi?"
-"Bien sur ... mais je n'ai pas d'autres choix !!!"
-"Mais bien sur que si, tiens lui tête, je te soutiendrais s'il le faut mais t'as pas le droit de partir comme ça ... tu comprendras plus tard ..."
-"Ce que je comprends surtout c'est que t'es un lache."
-"Ce n'est pas de la lacheté, mais de la lucidité, ton père ne m'acceptera jamais comme je suis !!"
-"Tu ne l'appelles déjà plus papa?!?"
-"Je me suis dit qu'il fallait que je me détaches de lui au plus vite si je voulais en souffrir le moins possible."
-"C'est pathétique ... tu peux pas partir comme ça !!! Comment je ferais sans toi moi quand il découvrira que ..."
-"Tu te débrouilleras très bien, t'as toujours été plus fort que moi !!"
-"C'est ce que je laisse paraitre mais c'est pas vraiment le cas."
-"Dans ces cas là viens en France avec moi !!!!"
-"T'en as d'autres des idées aussi débile?!", lui dit Yuki en souriant. "J'avoue que c'est quand meme tentant, la liberté totale."
-"Alors dans ces cas là viens !!!"
-"Je peux pas ... j'ai Andrew ici et ..."
-"Tu l'aimes vraiment hein?"
-"Oui !!! Je peux pas vivre sans lui!"
-"Dans ces cas là amene le aussi." Puis il ajouta amusé en voyant la tete de son frere : "Bon d'accord j'arrete de faire le con."
-"De toute façon faut bien que quelqu'un reste ici à faire tourner les parents en bourrique et à faire payer Papa !!!"
-"Ouai ..." dit Kawai amusé.
Il ferma son sac puis descendit avec Yuki au rez-de-chaussée. Arrivé à la porte d'entrée il passa un coup de fil à Popin pour qu'il vienne le chercher.

-"Voilà" dit-il après avoir raccroché le téléphone. "C'est l'heure de se dire au revoir je crois"

Yuki lui décrocha un sourire.

-"Tu me promets de revenir souvent?" demanda t-il.
-"J'essaierai du moins."
-"Essayer c'est pas assez ..."
-"D'accord promis."

Un coup de klaxon retentit .

-"Bon allez vas y, ton prince charmant t'attends."
-"S'il entendait ça, ça le changerait des insultes" s'amusa Kawai.
-"Ouai bah lui dit pas alors ..." continua Yuki en souriant.

Il restèrent bien 30 secondes sans rein redire jusqu'au moment où Popin reklaxonna une seconde fois.

-"Bon bah je vais devoir y aller, il s'impatiente."
-"Oui ..."
-"Au revoir petit frere ..." . Puis il commença à partir en direction de la voiture.
-"Eh nii-san" lui cria Yuki. Kawai se retourna et Yuki ajouta : "A tres bientot "

Kawai souria et lacha son sac pour aller prendre son frere dans ses bras.

-"Eh arretes je suis connu ici moi!"
-"P'tit con va" lui dit-il en riant et en lui donnant un coup de poing dans l'épaule.
-"Allez file Popinou crétin s'impatiente je crois." Kawai le regarda l'air de dire :" tu pourrais pas arreter de l'appeller comme ça" et ce à quoi Yuki répondit : " Désolé j'ai pas pu m'en empecher, l'habitude surement."

Kawai souria a nouveau puis s'en alla. "Avant d'arriver dans la voiture il ajouta à l'intention de son frere : "Dit à Maman que je l'appellerais ce soir."

Ima arriva à ce moment là, elle avait besoin de parler à Yuki d'une chose dont elle ne se sentait pas fier. Elle fut surprise de voir Kawai fourguer un énorme sac dans le coffre de la voiture.

-"Il part en voyage de nouveau?" demanda Ima qui regardait la voiture s'en aller.
-"Oh non il part définitivement pour la France ..."
-"Oh d'accord ... ça va?!?"
-"Oh oui, de toute façon il reviendra forcément ... je le connais bien. Par contre toi ça a pas l'air d'aller."
-"Euh eh bien c'est pas facile à dire, je peux entrer?"
-"Bien sur !!"

Yuki la fit entrer à l'intérieur et ils allèrent s'installer dans le salon.

-"Merci", dit Ima a Yuki qui venait de lui apporter une tasse de chocolat chaud.
-"Alors qu'est ce qui se passe?"
-"Eh bien ... tu promets de pas m'interrompre avant que j'ai fini? Tu me connais je suis franche, je me dois de te le dire."
-"Vas y ... meme si ça a l'air grave ton truc."
-"Eh bien, à vrai dire c'est à propos d'Andrew, ce matin il est venu me voir et m'a fait des avances, je ne sais pas ce qui s'est passé, mais mon coeur n'a fait qu'un bond, j'ai fermé les yeux et la seconde d'après je l'embrassais, oh mon dieu j'ai honte. Le pire c'est que Florian a vu toute la scene. Je suis vraiment désolé Yuki, je voulais pas je sais pas ce qu'il m'a pris. Je .. je ...

Ima commençait à avoir les larmes aux yeux.

-"Andrew? Il t'as fait des avances? .... Oh non !!!"
-"Je suis vraiment désolé ...."
-"Oh non non ... te mets pas dans cet état ... si j'ai dit "oh non" c'est parce que je crois savoir ce qu'il s'est passé."
-"Quoi?!?"
-"Je vais t'expliquer ... faut d'abord que tu saches que ça a surement rapport avec LPC ... en fait je pense que ...

Pendant ce temps dans le bureau du commissaire, le temps s'était arreter pour Sara, elle avait en face d'elle la derniere personne qu'ellle souhaitait voir, en quelque sorte son pire cauchemar, l'homme qui hantait ses nuits depuis plusieurs jours ... son amour de lycée, l'homme avec qui sa mere était parti ...

-"GRIZED !!!!" cria t-elle.
-"J'ai essayé de te prévenir" chuchota Sayla.
-"Sara, comment vas tu?"
-"Tu as l'audace de me demander comment je vais après ce que tu as fait?"
-"Mais je n'ai rien fait !!" se défenda Grized.
-"Qu'est ce qui se passe?" demanda Tiz'.
-"Rien" intervint Sara.

Un inspecteur de police entra précipitamment dans le bureau.

-"Grized, une urgence, on a besoin de toi !!!"
-"Qu'est ce qui se passe?"
-"Un accident sur la ligne de chemin de fer!!"
-"Qu'est ce qui c'est passé?" demanda Grized curieux et inquiet.
-"Une voiture serait tombé en panne en plein sur la ligne et la personne à l'intérieur n'a apparement pas eu le temps de sortir de sa voiture pour éviter la collision."
-"Oh mon dieu !!!" cria Sabinouche.
-"Le pauvre homme est mort sur le coup." chuchota t'il au commissaire pour ne pas effrayer tout le monde.
-"On a retrouvé des papiers ou quelque chose?"
-"On cherche encore, on a seulement retrouvé une photo pour le moment, on vient de me la scanner"
Il tendit la photo au commissaire, cette photo représentait un portrait de famille. Il y avait apparement un homme, une femme et deux garçons. Saraluna qui ne pouvait s'empecher d'etre curieuse jeta un coup d'oeil à la photopar dessu l'épaule de Grized. Quand elle la vit, elle recula en trébuchant tellment ses jambes tremblait.

-"Ca va?!" demanda Grized qui la rattrapa de justesse.
-Ce sont ... je ... je le les connais, ce sont mes voisins ... cette homme ... il s'appelle ... Chris !!!

"La vie nous réserve parfois de droles de choses, alors que l'on croyait notre destin heureux, un évenement imprévu vient bouleverser une vie paisible.
Que ce soit un mensonge qui devient de plus en plus gros pour cacher quelque chose d'important.
Les sentiments d'un amour de jeunesse que l'on retrouve mais qui se transforme en haine.
Ou alors un sentiment que l'on découvre et qui nous fait peur parce qu'il nous est inconnu.
Ou encore cette vie paisible qui tout d'un coup se transforme en cauchemar à cause d'une mort tragique.
Mais tout cela ne fait-il pas partie de notre destin après tout?"

Une fois de plus, merci à ma muse ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
 

1.21 - Is The Fate Your Friend?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: F&M :: Les épisodes :: 
Saison 1
-
News Box !
█ . EPISODE 5.01 EN PREPARATION

...%

█ . BACK FROM THE TRIP,
Par I.


█ . IMANITA - APRES L'AVORTEMENT.


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit