AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Articles de presse web/ou presse écrite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
tiziano



█ . EMPLOI/LOISIRS : Esclave du père Salama
█ . VOISINS : Van de Kampf (en ce moment)
█ . HUMEUR DU MOMENT : mélancolique
█ . RAGOTS : 650
█ . DATE D'ARRIVEE : 09/08/2007

MessageSujet: Articles de presse web/ou presse écrite.   Jeu 21 Fév - 17:29

Interview d'André Manoukian

Source : mertrofrance.com

"Les chanteuses, c’est ma came à moi"


Jeudi chargé pour André Manoukian. Si la Nouvelle Star redémarre ce soir sur M6, "Dédé les doigts de fée", sort également ce jour une biographie, "La mécanique des fluides", et assiste nerveux au premier showcase de sa nouvelle égérie, Gaëtane, à l’Olympia...


La Nouvelle Star , c’est reparti. Tu es excité ?
Trop. J’ai fait de superbes rencontres musicales. Cette année, j’ai remarqué beaucoup de garçons - ce qui est assez rare chez moi pour être souligné (rires) - extraordinaires, à fleur de peau. Des mômes de 18 ans qui chantent du Dylan ou du Elvis Costello, c’est génial.


Et le nouveau jury ?
J’avoue qu’au départ, quand mes trois acolytes m’ont annoncé leur départ, j’ai eu un peu peur. J’ai passé des jours avec Marianne (James) et Manu (Katché) pour les convaincre de rester. Eux étaient rassasiés, pas moi. Mais je n’y serais pas allé sous n’importe quelles conditions : quand j’ai su que Manœuvre arrivait, ça m’a rassuré. On se marre bien avec lui. Une fois, il a même dit à une candidate : "ce que vous faîtes à Marvin gaye, c’est ce que Bush fait à l’Irak, vous l’envahissez, vous promettez beaucoup et vous laissez tout anéanti derrière vous…" J’étais mort de rire.

Vous vous entendez bien ?
On a trouvé un équilibre, c’est comme un film de Tarantino. Il y a Mr Funk, Mr Rock, Miss Pop et Mr Jazzy. Mais contrairement à ce qu’avancent certains, les vraies stars ce sont les candidats, pas nous. Bien sûr, on est là pour faire rire. La Nouvelle Star , c’est un mélange de casseroles et de moments de grâce.

Qu’est-ce qui te pousse à continuer ?
Moi je passe ma vie tout seul en studio, toute l’année. C’est pas facile d’être musicien, c’est peut être pour ça qu’on ne se tape pas beaucoup de nanas, contrairement à ce qu’on veut bien dire de nous (rires). Sérieussement, c’est mortifère. Etre là, devant ces chanteurs, cette jeunesse, c’est mon oxygène. Les chanteuses, c’est ma came à
moi, pour paraphraser Carla Bruni.

Tu vas être perdu sans Dove ?
(Rires) Dove va me manquer aussi, c’est vrai. Il était incontrôlable. On ne savait jamais à quoi s’attendre. C’est vrai qu’on a tendance à être plus d’accord entre nous cette année, ce qu’on perd en spectacle, on le gagne en précision d’analyse. Encore une fois, ce qui compte, c’est la qualité musicale, non ?

Lio critique pas mal la Star Academy. Tu en pensez quoi, toi ?
Il n’y a pas d’antagonisme. On n’a pas les mêmes univers musicaux, c’est tout.
Quentin, on ne l’aurait même pas envoyé à Baltard, nous. Peut être Maureen, la fille qui a quitté la Star Ac en cours de route.

Et Sevan, un Arménien comme toi ?

Oui, c’est vrai… Mais bon, c’est peut être pas le côté de l’Arménie que je préfère… (rires)

Tu sors aussi un livre aujourd’hui. Tu racontes ton rapport à la musique et aux femmes…
Les deux sont liées. J’ai eu droit à mon premier baiser parce que je jouais bien du piano. L’amour et la musique, c’est la même vibe. La chanteuse représente pour moi l’idéal sde la figure féminine, la muse, celle qui inspire, et la sirène, celle qui fait plonger.

Liane Foly a été la quintessence de tout ça ?
Je me suis rendu compte à ce moment là qu’une voix grave, un répertoire jazzy ou folkeux, ça me fait un effet de malade. C’est comme un gémissement de plaisir. Je raconte dans le livre que j’avais découvert une jeune femme, Sarah, avec une voix magnifique. Son rabbin lui avait expliqué qu’une femme ne devait pas chanter devant un homme, car c’était une mise à nue de l’âme. Je suis d’accord avec lui, mais j’encourage les filles à le faire, moi (rires).

Comment penses-tu que Liane Foly va prendre le fait que tu racontes ta première étreinte avec elle ?
Je ne sais pas, je ne lui ai pas envoyé le livre. Si j’avais pensé à ça, je n’aurais rien écrit dans le livre, donc je ne m’en préoccupe pas. Ecrire m’a permit de mettre une distance avec ce qui m’est arrivé. Quand elle m’a plaqué, j’étais anéanti. J’ai saoulé mes potes tous les jours en leur pleurant dans les bras. Ecrire permet de pouvoir enfin passer à autre chose.

Justement, maintenant il y a Gaëtane…

Je pensais être rangé des voitures, Gaëtane m’a fait replonger. Mon dernier amour musical était Malia, il y a sept ans. J’avais l’impression d’avoir découvert un diamant brut que personne n’avait remarqué. Avec Gaëtane, j’ai découvert un univers country-folk que je ne connaissais pas. Deleuze dit : « L’amour, c’est aller dans des territoires qui ne sont pas les nôtres. » C’est un amour, mais un amour musical.

Ce soir, tu feras quoi : devant la télé pour la Nouvelle Star ou tu iras
au Showcase de Gaëtane à l’Olympia ?

Ca va être dur de choisir. Je vais aller au showcase, elle interprétera six chansons pour présenter son album à venir, que j’ai produit. On a écrit la musique et les paroles pour la plupart.
Je regarderai ensuite l’émission en différé. Je suis excité car je n’ai pas vu
le montage encore.

origine de cet article : http://www.metrofrance.com/fr/article/2008/02/20/16/1040-48/index.xml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://desperatefunandmore.topic-board.net
 

Articles de presse web/ou presse écrite.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: EMISSIONS :: Nouvelle Star :: Année 2008-
News Box !
█ . EPISODE 5.01 EN PREPARATION

...%

█ . BACK FROM THE TRIP,
Par I.


█ . IMANITA - APRES L'AVORTEMENT.


Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit